Etre et paraître

Il y a 35 ans déjà, je découvrais Paris.  En mai ’71 comme des centaines d’autres québécois qui découvrent Tourbec et  envahissent l’Europe, je débarque dans la ville lumière. Je suis la parfaite diapo de ma génération et de sa démesure: abondante chevelure,  lunettes  rondes en broche à la John Lennon,  barbe tressée à mi-torse et comme seul souvenir de l’Amérique, ma canne de tabac à rouler Players.
Plus calme que Rome, plus aérée que Hong Kong, plus raffinée que Miami, moins bruyante qu’Istanbul, Paris demeure ma ville préférée. Les rues piétonnières, l’architecture, les cafés et la façon de vivre des Parisiens me stimulent et alimentent ma passion, moteur important de mon travail.

En prévision du Tour Mode de septembre prochain, j’ai redessiné le circuit des principaux quartiers à visiter (à marcher, plutôt), préparé l’horaire des visites des différents musées  et finalisé des ententes avec différents intervenants qui nous accueilleront. Je demeure très impressionné de ma rencontre avec Marie-Louise Pierson, auteur de  L’Image de soi , L’intelligence relationnelle  et  Valorisez votre image  qui nous attend à son cabinet.

La raison première de mon séjour à Paris était de participer au stage ponctuel Être et paraître  à l’École Parisienne de la Gestalt. Selon Aline Dagut, la formatrice, « Les vêtements que nous portons, ainsi que notre façon de les acheter parlent de notre manière d’être au monde ».
Nos vêtements parlent en effet de nous et révèlent un pan de notre histoire.
Comme nos rêves, notre écriture (graphologie), nos  gestes (synergologie), les lapsus, quelques maladresses, certains de nos comportements vestimentaires sont inconscients mais combien révélateurs.
Jean Cocteau disait  « Le vêtement poétise le corps ». Certes, mais essayer un vêtement, c’est se poser une question, porter un vêtement, c’est avoir une opinion.
Selon notre degré d’ouverture ou de fermeture, le vêtement nous éveille à quelque chose et peut mettre en lumière des territoires de soi qu’on ne veut pas visiter.

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>