Je vêts bien

Je vêts bien

Atelier traitant de la relation au vêtement

Notre relation au vêtement est un univers complexe qui tient pour beaucoup au regard que nous portons sur nous, tantôt indulgent, tantôt implacable, mais rarement juste. Plusieurs parmi nous avons une image de soi « faussée » ou entretenons des idées préconçues sur ce qui nous convient ou non.

Cet atelier n’est pas un exercice de stylisme mais une réflexion pour approfondir un volet de la connaissance de soi, rarement abordée : le regard que je pose sur moi, sur mon corps et dans ma relation au vêtement est-il approprié?

J’ai créé cet atelier pour mettre en lumière ce qui se cache derrière notre insatisfaction, nos doutes, nos peurs d’oser, de vieillir, de grossir, de ne pas être à la hauteur et autres litanies dont on aimerait bien se libérer.

En participant à cet atelier, vous explorerez ces points :

L’ORIGINE DE VOS COMPORTEMENTS VESTIMENTAIRES
Nous aborderons l’origine de ce regard  (le vôtre et celui des autres), qui donne le ton à vos habitudes et vos comportements vestimentaires d’aujourd’hui (souvenirs, origines, empreintes). Cette mémoire vestimentaire teinte votre rapport au vêtement.

VOS RÉSISTANCES ET VOS FAUSSES CROYANCES
Nous figeons dans le temps une image négative d’un élément vestimentaire (style,  couleur, imprimés) et cela plombe notre assurance. Nous évitons de porter ce qui nous donnerait bonne mine, affectant du coup notre signature vestimentaire. Ces phobies vestimentaires risquent de vous piéger, entravent votre épanouissement et nourrissent vos fausses croyances.

UN REGARD NEUF CORRESPONDANT DAVANTAGE À VOTRE RÉALITÉ ACTUELLE
Cet atelier se veut un temps d’arrêt pour poser un regard neuf sur vos habitudes et comportements vestimentaires,  votre perception de vous-même et vous permettra par le fait même, de redéfinir votre signature vestimentaire

Sujets abordés: image de soi, regard sur soi, perception, corps, insatisfaction, doutes, peurs d’oser, de vieillir, de grossir, de ne pas être à la hauteur, empreintes, phobies vestimentaires, résistances, fausses croyances, signature vestimentaire

 

2 Réponses à “Je vêts bien”

    • Luc Breton

      Madame Mpiga

      L’atelier «Je vêts bien» reprendra du service en octobre en même temps que le lancement de mon livre.
      Merci pour l’intérêt que vous portez à mon approche.

      Au plaisir de vous rencontrer

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>